Peintures de Monique Vater : L'autre regard
Dans la plupart des tableaux de Monique Vater, les représentations figuratives de la nature se transforment par le biais de l'abstraction en paysages architecturaux qui reflètent son état d'âme. D'autres, qui à la première approche semblent être le reflet de la réalité concrète, se dévoilent comme étant de pures métaphores.

L'univers de Monique Vater est rempli d'objets qui symbolisent le subconscient - par le fait on peut caractériser son art comme une recherche de soi, en couleur et en lumière.

Le caractère inhabituel de son art repose sur la perception extrêmement sensible de l'artiste dont les impulsions ne sont pas seulement issues de faits explicables de façon rationnelle ou visuelle, mais sont plutôt l'expression d' émotions et d'expériences qu'il convient de décrypter.

A travers le mouvement de ses mains et de son regard, elle réalise une ouverture plus grande de ses sens qui est la base d' une confrontation intense avec tout ce qui l'entoure. Le monde est saisi, par son activité Monique Vater se fond avec l'objet de sa création. Cette métamorphose de l'objet vers le sujet prend sa source dans l'abstraction qui transforme ses tableaux en symboles.

Dans la confrontation avec notre propre finitude, les tableaux de Monique Vater représentent un sentiment expectatif positif face à la vie. Ils fournissent des perspectives, voire des issues, redonnent du courage et le sentiment d'être en sécurité dans un contexte plus global. La reconnaissance et l'évaluation de ses propres limites et possibilités, tel est le message qu'elle se lance ainsi qu'à son entourage.

Un accès au monde extérieur - Monique Vater affirme :« L'autre regard - l'autre sensibilité »

(Prof. Jens Freitag - Teo Industriedesign GmbH, Kassel)






(Version francaise: Marie-Pascale Devignon-Tripp)
Vita
L'artiste est née à Lyon en 1942 , elle part en 1965 avec le premier échange d'étudiants Franco-Allemand pour Berlin où elle se marie en 1967.

Ses débuts artistiques commencent avec le Prof. Müller-Rabe de l'académie des beaux-arts de Berlin.

Plus tard d'autres stations à Düsseldorf et Fribourg où elle travaille avec plusieurs groupes différents et développe ainsi ses techniques.

De nombreux voyages d'études en Indes, Asie et Amérique du sud ont développés en elle, l'intensité des formes, des couleurs et leurs langages.

Depuis 1996 elle vit à Wolfhagen dans la Hesse du Nord où elle travailla jusqu'en 2001 avec le groupe d'artistes de Helmut Pranz.

En 1999 elle fonda son propre groupe « EN BLOC » à l'occasion d'un projet « Histoires d'Ateliers «, fondé par le village de Oelshausen pour : « L'art dans les vieilles maisons.

Expositions
1996 „Son propre tableau", Zehntscheune, Wolfhagen,
1997 „Equivalence", Sparkasse Kassel,
1997 „Exposition", Stadthalle Bad Emstal,
1998 „Peinture", Kasseler Sparkasse, Wolfhagen,
1999 „Labyrinthe", Fenstergalerie Kernke, Oelshausen,
1999 „EN-BLOC 1999", Gemeindehaus, Oelshausen,
1999 „Peintures intérieures", Dorfkirche, Oelshausen,
1999 „Nature et naturel", Haus des Gastes, Naumburg,
2001 „Peinture", Kleiderfabrik, Wolfhagen,
2001 „Impressions", Projet de l'art jeune dans de vieilles               maisons', Oelshausen
2002 „Paysages intérieurs et extérieurs", Wintershall AG,               Kassel
2002 „Regards personnels de la nature", Café Restaurant               am Herkules, Kassel
2004 „20 ans de jumelage Franco-Allemand villes de               Baunatal et Vire", Stadthalle Baunatal
2004 „On sauve Hercule", Forum artistique de Kassel,               Markthalle Kassel
2004 „Comment coule l'eau", Journée du patrimoine au               chateau de Wülmersen
2004 „L'autre regard", Commerzbank am Königsplatz,               Kassel
2005 "Regards", Luther Café im Turm, Kassel
2005 "Fête Francaise", Kultursommer Nordhessen, Kassel
2005 "Arbre et bois", Groupe International des Artistes,
              Lyon